1. Design & Illustration
  2. Theory

Impression et bases du prépresse

by
Read Time:11 minsLanguages:

French (Français) translation by Jeane Jade (you can also view the original English article)

Alors que l'art et des écoles de design faire un travail impressionnant de l'enseignement de l'importance de la forme, la fonction, et comment l'utiliser flashy Photoshop techniques, il est rare que les concepteurs ont appris les compétences nécessaires à la réussite de leurs projets d'imprimantes, de sorte qu'ils peuvent non seulement succès de, mais en douceur, de produire un travail de conception. 

Dans cet article, je vais discuter les principes quand il s'agit de traduire vos idées brillantes (et sûrement des heures de votre temps précieux et de l'énergie) en avec succès des projets d'impression avec une imprimante, le rendant plus facile de garder vos délais et de maintenir un béatement heureux et en bonne santé relation avec votre fournisseur. 

Ce Post est le Jour 3 de notre Conception Graphique de la Session.  Des Sessions Créatives 

Impression En Quadrichromie 

 Alors que d'autres procédés d'impression comme la typographie ou d'impression d'écran sont de bonnes options pour la production de votre travail, cet article va discuter de la lithographie offset d'impression en particulier, ce qui est le plus standard des moyens de production de la plupart de tout travail d'impression en grandes quantités.

 Lithographie Offset est un procédé qui utilise une combinaison de quatre couleurs, cyan, magenta, jaune et noir, généralement noté CMJN, pour produire des images en couleur.  Les couleurs d'accompagnement, normalisé par le Pantone Matching System®, sont également disponibles dans l'impression offset, mais sachez que lors de la création de vos documents, vous devez être sûr de deux images de base des lignes directrices.

Obtenir le Mode de Droit 

 Tout d'abord, assurez-vous toujours que chaque photo ou l'image de l'inclure (raster et vecteur) sont au format CMJN et non pas en RVB.  Tout en RBG offre une plus grande gamme de couleurs et fonctionne bien dans la conception de la mise en œuvre en ligne, il ne coupe pas lors de la mise sous presse. Toutes les images que vous le laissez en mode RVB devront être convertis en CMJN par votre opérateur prépresse avant l'impression.   Non seulement cela prend plus de temps pour un technicien prépresse, mais laisse vous savez pas comment faire votre couleur va tourner une fois sur la presse.

La Qualité De L'Image 

 Il ne devrait pas avoir à dire, mais 72 dpi (points par pouce) ne sera pas de produire une image de qualité de la presse comme il sera en ligne. Étonnamment, c'est une question opérateurs prépresse face à la manipulation des images.    Assurez-vous toujours que chacun de vos images est d'au moins 300 dpi avant de les envoyer à votre imprimante, ou vous serez malheureusement déçu quand une magnifique photo que vous avez passé des heures à l'édition s'avère floues et pixellisées une fois dans vos mains.


L'un de Ces Noirs n'est Pas Comme les Autres 

 Fait intéressant à noter, il existe en fait plusieurs types de noir quand il s'agit de l'impression, mais les deux les plus largement utilisés sont "clair noir" et "riche" ou "noir". Gardez à l'esprit, "noir intense" a plusieurs variantes, en fonction de votre imprimante préférence.   Si vous avez déjà créé une image dans Illustrator, qui contenait des sections de noir, et plus tard l'a placé dans un document Photoshop où l'image s'est assis sur un fond noir que vous avez choisi à partir de la palette de couleurs dans Photoshop, il est probable que vous avez vu cette déconnexion.

Clair Noir 

 Lorsque vous utilisez le noir dans un logiciel comme Illustrator ou InDesign, sans choisir une couleur Pantone, CMJN automatiquement de ventilation par défaut, C=0 M=0 j=0 K=100, où le noir est complètement saturé et les trois autres sont totalement absents.

Riche Noir / Noir Complet 

 Comme indiqué précédemment, il existe plusieurs variantes de noir riche, mais ce qui est important de savoir quand vous êtes en train de concevoir est que le Photoshop par défaut pour le noir est différent des autres programmes (où C: 75, M: 68, Y: 67, K: 90).  Il est probable que Photoshop va être l'endroit où vous vous trouvez cette différence la plus souvent si vous n'êtes pas intentionnellement essayer de donner une pièce de votre design plus sombre, ton plus riche que ce que vous obtenez avec la plaine noire.

 Si vous êtes intentionnellement de le faire, assurez-vous de demander à votre imprimante variante de riches noirs, ils aiment à utiliser la presse, souvent appelé " chaud "noir" ou "cool noir" où il y a des niveaux plus élevés de magenta ou cyan, respectivement.  Il n'est généralement pas recommandé que vous utilisez un complètement saturé au niveau de chacune des quatre couleurs (où C: 100 M: 100, Y: 100, K:100), ce qui peut saturer le papier de la presse et sera certainement donner à l'opérateur de presse de la difficulté. 

 Pourquoi C'Est Important

 Autre que la sur-saturation de votre papier de la presse ou de la création d'un document qui a visiblement différents tons de noir que vous attendiez, les principaux maux de tête causés par un mauvais choix de noir qui se passe en termes de type de paramètre.

 Comme mentionné précédemment, les deux Illustrator et InDesign par défaut à la plaine noire, où il est le plus souvent recommandé que vous faites de votre type de paramètre pour les documents de toute façon.  Si, toutefois, quelque chose qui se passe là où vous avez accidentellement mis en particulier de grandes quantités de type dans n'importe quelle variante de noir riche, vous remarquerez peut-être un problème dans votre impression finale.   Si votre opérateur de presse se déroule votre travail et ne pas correspondre parfaitement à chaque séparation de CMJN précisément par la queue du document d'enregistrement de marques, ou si le papier se déplace tout en se déplaçant à travers les rouleaux de la presse, vous verrez probablement des effets de rémanence de l'une ou de l'ensemble de C, M, Y tombant à l'extérieur de caractères de votre type, il n'est pas presque aussi forte que prévu. Votre imprimante risquerait de faire du bien, peu importe, mais il peut également prendre plus de temps, de papier et de l'énergie pour l'imprimer correctement. 


Prépresse Préparation 

Saigner 

Si vous souhaitez tout ou partie de votre image(s) à exécuter complètement sur les bords de l'impression finale, vous devrez inclure ce qui est appelé saigner sur tous les bords de vos documents.   La zone de fond perdu est tout simplement un excédent d'image qui ne se retrouvent pas dans la version finale du morceau, mais fonctionne sur la presse et sera ensuite découpée. Parce que le papier est susceptible de changer légèrement lors de l'exécution à travers la presse, laissant l'excédent de la zone de l'image est essentielle. 

 Pour éviter ce problème, demandez toujours conseil à votre fournisseur de combien de purge ils préfèrent être inclus et assurez-vous de la conception de vos documents de spécifications à partir du début, à savoir l'excédent de votre pièce finira par être coupée. Typiquement, la zone de fond perdu ne doit être quelque part entre 1/8" à 1/4". 

Des Traits De Coupe 

 Des traits de coupe sont simplement des petites lignes placées à l'extérieur de votre image, de sorte que l'imprimante sait où couper une fois que tout est imprimé.  Même si vous ne placez pas sur vos documents vous-même, il suffit de parler à votre fournisseur de la taille finie de votre pièce(s) aidera à savoir où couper.

L'enregistrement des Marques et des Barres de Couleur 

 L'enregistrement des marques et des barres de couleur à la fois s'asseoir à l'extérieur de la zone de coupe de votre document et sont utilisés comme guides pour l'opérateur de la presse.  Lors de l'impression, plusieurs choses doivent être tenus en échec, et de l'enregistrement des marques et des barres de couleur d'aide pour le faire.  L'enregistrement de marques sont des ensembles de réticule, généralement placées sur les quatre bords de la feuille de votre document sera imprimé sur, utilisé par l'opérateur de la presse afin de s'assurer qu'ils sont en alignant chaque plaque de couleur pour votre travail correctement.   Barres de couleur sont un ensemble de cases, chacune contenant une densité différente de cyan, de magenta, de jaune et de noir, indiquant une augmentation de gain de point (l'augmentation de la taille de la trame de points qui composent une image), et la densité de l'encre, et sont utilisés pour contrôler le contraste.

 Alors que de nombreux programmes ont des paramètres qui vous permettent de créer de l'enregistrement des marques et des barres de couleur pour votre document, il est peu probable que votre fournisseur vous de les utiliser comme-est.   L'une des principales tâches d'un opérateur prépresse est de prendre votre fichier d'origine et le configurer plusieurs fois sur une feuille, côté autant que possible sur la taille de papier de votre travail sera exécuté, dans un effort pour être aussi rentable que possible.  Une fois qu'ils ont fait, ils ont ensuite ajouter l'enregistrement des marques et des barres de couleur, ainsi que des marques de coupe, de cette feuille.  Il est probable que toute l'enregistrement de marques ou de barres de couleur que vous avez placé sur votre document sera supprimé et recréé par votre opérateur prépresse avant l'impression.

 Le piégeage

 Alors que seules les anciennes presses ou d'autres moins expérimentés, opérateurs de presse peuvent avoir besoin d'inclure ce qu'il appelle les "piéger" avec vos documents, il est toujours intelligent de demander à votre vendeur si oui ou non ils exigent.  Il pourrait aussi être bénéfique pour vous de savoir pourquoi il est nécessaire dans certains cas.

 Le piégeage s'inspire de la même théorie que la surimpression, où une couleur fixe plutôt qu'un autre pour s'assurer de ne pas laisser d'espace créé entre les couleurs dans le cas où quelque chose se déplace sur la presse. Par y compris le piège, fait par une légère augmentation de la taille de l'un couleur de sorte qu'il jette au fil d'une autre couleur, vous compte de l'un de ces problèmes sur la presse.   De cette façon, si le papier se déplace ou s'étire, ou l'enregistrement n'est pas de frapper exactement là où il devrait être, il n'y aura pas un écart notable entre vos couleurs.  Si votre imprimante n'a besoin de piégeage, assurez-vous de demander les paramètres qu'ils préfèrent en général et comment l'inclure dans vos fichiers, en fonction du programme que vous utilisez.


Obtenir Des Polices Droit 

Ne pas en caractères Gras ou en Italique les Polices dans le Menu Style 

 Dans n'importe quel standard de mise en page, il y a une police de la barre où toutes les options pour le choix de la police et de ses caractéristiques peut être trouvé.  Inclus dans ce bar, qui est généralement un menu déroulant pour le choix de votre nom de police, ainsi que d'autres attributs, tels que l'interlignage et le crénage, l'épaisseur de police, et d'un alignement de paragraphe.  Certains de ces programmes, comme Quark, inclure des menus déroulants qui vous permettent d'appliquer des caractéristiques comme "gras" ou "italique" même si la police que vous avez choisi ne pas inclure l'un de ces styles.

 Par exemple, si vous avez de la police Tahoma famille installé sur votre système, ce qui arrive à inclure uniquement les Tahoma Régulière et Tahoma Gras, extra ce menu déroulant pourrait permettre, à vous de le transformer en une police en italique.  Même si c'est tentant, ne jamais le faire lors de la création d'un document à envoyer à l'impression.  Lorsque l'imprimante reçoit le fichier et l'envoie à la presse, de la police sera remplacée par une police qui est dans son système et supprimer l'attribut italique (ou tout autre que vous avez appliqué de manière arbitraire). Donc, rappelez-vous de toujours choisir une police spécifique qui a déjà les attributs que vous êtes à la recherche d'appliquer inclus dans la famille de police. 


Préparez...Tous 

 Lorsque vous avez terminé la création de votre conception, vous aurez envie de faire quelques choses avec vos polices afin de les envoyer vous de votre imprimante correctement.

L'emballage 

 En général, les imprimantes vous demandons de colis une copie de tous les originaux des fichiers de polices de caractères contenues dans les documents que vous imprimez avec tous vos autres fichiers, de sorte que dans le cas où quelque chose se passe mal avec l'une ou plusieurs de vos polices.  De cette façon, lors de l'ouverture de vos documents, ils sont en mesure d'installer les polices de caractères sur leur propre système dans l'espoir de corriger le problème.

Décrivant 

En outre, ils vont vous demander de faire ce qui est dénommé "exposant" de vos polices.   En substance, ceci transforme les caractères de chaque police dans les chemins, plutôt que de type réel, presque comme si vous aviez dessiné une forme dans Illustrator, plutôt que de tapé le texte avec l'outil texte.   De cette façon, lorsqu'un fichier est ouvert, le logiciel n'est pas en essayant de faire appel à la police, parce que c'est seulement en reconnaissant une forme, et la question des polices manquantes ou de remplacement est complètement évité.

Comme une note, cela ne peut être fait dans Photoshop.    Il y a des plus en détail les raisons (surtout à voir avec la différence entre les rasters et vecteurs), mais sachez que vous devez toujours aplatir les fichiers Photoshop de sorte que votre imprimante peut voir ce que l'image finale devrait comme comme, et de les envoyer sur une couche de fichier avec toutes les polices que vous avez utilisées lors de la création, ainsi.  De cette façon, si une imprimante a besoin de travailler avec vos couches de fichier pour une raison quelconque, ils sont en mesure de le faire, et ils ont la possibilité d'installer temporairement vos polices, tout en travaillant avec votre fichier sans la crainte d'un être automatiquement remplacé dans le processus.

 Toutefois, il est recommandé que, même si vous êtes à la pose du texte dans un fichier Photoshop pour l'impression, que vous les créez dans Illustrator puis déposez-la dans Photoshop par la suite.  Il pourrait prendre plus de temps et peut être un peu lourd d'avoir à faire des allers-retours entre les programmes, mais la qualité de la type va être phénoménal de mieux que de taper du texte dans Photoshop.


En gardant en Communication 

Bien que ceux-ci pourraient être la base, ils sont aussi les problèmes que les opérateurs prépresse le plus souvent le visage lors de la préparation des fichiers pour l'impression.   Le meilleur moyen pour éviter de courir dans tous les problèmes avec votre imprimante est de toujours demander à votre fournisseur de détails à l'avance.  Chaque vendeur a son propre ensemble de préférences quand il s'agit de la préparation de vos fichiers et il est préférable de demander avant de vous même de la création de vos documents, si possible.  Si jamais vous avez des questions à tout moment dans le processus, toujours savoir que vous pouvez demander. 

Ce Post est le Jour 3 de notre Conception Graphique de la Session.  Des Sessions Créatives 
One subscription.
Unlimited Downloads.
Get unlimited downloads